participation


participation

participation [ partisipasjɔ̃ ] n. f.
• v. 1170; lat. participatio
1Action de participer à qqch.; son résultat. « La démocratie est la participation à droit égal, à titre égal, à la délibération des lois et au gouvernement de la nation » (Lamartine). La participation de femmes à un nouveau gouvernement. Acteur qui promet sa participation à un gala. collaboration, concours. Avec la participation de... « Rostopchine a décliné toute participation à l'incendie de Moscou » (Chateaubriand). complicité, connivence. Spécialt Le fait de se prononcer aux élections, de voter. Taux de participation et taux d'abstention. Absolt (1968) Droit de regard, de libre discussion et d'intervention des membres d'une communauté. Tous les professeurs « déplorent l'inertie de leur classe, son absence de participation » (Beauvoir).
2Action de participer à (un profit, la gestion); son résultat. Participation aux bénéfices. Dr. comm. Participation financière : détention d'une part (inférieure à 50 %) du capital d'une société par une autre société. Prise de participation. Dr. trav. Participation des salariés. intéressement. Participation du personnel à la gestion de l'entreprise. actionnariat, cogestion.
3Action de participer à (une dépense). Participation aux frais. contribution, 1. écot, quote-part.
⊗ CONTR. Abstention.

participation nom féminin (bas latin participatio, -onis) Action de participer à quelque chose, part prise à quelque chose : Participation à un complot. Action de payer sa part ; contribution : Participation aux frais. Association des citoyens au pouvoir. Ensemble des mesures destinées à intéresser les membres du personnel à leur entreprise et à la vie économique ainsi qu'à favoriser l'établissement de rapports de confiance entre salariés et employeurs (participation aux résultats de l'entreprise, intéressement, systèmes de cogestion ou de cosurveillance). Détention par une entreprise d'une part relativement importante du capital d'une autre entreprise, aboutissant généralement à un contrôle de la première sur la seconde. ● participation (expressions) nom féminin (bas latin participatio, -onis) Institut régional de participation (I.R.P.), organisme financier dont l'objectif est d'apporter des fonds propres à des entreprises réunissant certaines conditions. Société en participation, société non immatriculée, dépourvue de la personnalité morale, constituée par deux ou plusieurs personnes qui ne veulent généralement pas en révéler l'existence aux tiers. Participation aux acquêts, régime matrimonial conventionnel selon lequel, à la dissolution du mariage, chacun des époux a droit à une somme égale à la moitié des acquêts réalisés par l'autre. ● participation (synonymes) nom féminin (bas latin participatio, -onis) Action de participer à quelque chose, part prise à quelque chose
Synonymes :
- complicité
- coopération

participation
n. f.
d1./d Action de prendre part à qqch; son résultat. Participation à un débat.
d2./d Fait d'être intéressé (à un profit). Participation des travailleurs à la gestion, aux bénéfices de l'entreprise.
Absol. Promouvoir la participation.
|| Association en participation: société commerciale dont le gérant agit pour le compte commun.
d3./d Action de participer (à une dépense); somme versée pour participer (à une dépense). Participation aux frais: 10 dinars.

⇒PARTICIPATION, subst. fém.
A. —[Corresp. à participer A]
1. a) [Par l'action, par la présence directe] Action de participer à quelque chose; résultat de cette action. Participation à l'effort, au culte, au pouvoir, à un crime. Roubaud s'en tint à ce que l'accusation appelait son système: (...) il nia toute participation à l'assassinat de sa femme; mais il le faisait en phrases hachées, presque incohérentes (ZOLA, Bête hum., 1890, p.276). Je crois devoir rappeler que nous tenons essentiellement à une participation des forces françaises libres à toute opération qui pourrait être entreprise du côté allié (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p.591):
1. ... la prospérité matérielle, accompagnée d'une culture nouvelle, avait développé dans les cours, dès la fin du XIe siècle, une forme de vie sociale où le luxe, où les fêtes, où les jeux de l'esprit appelaient naturellement la participation des femmes.
FARAL, Vie temps st Louis, 1942, p.131.
b) [En manifestant une adhésion, une complicité, une conscience d'ordre intellectuel] L'oeuvre d'art ne s'épanouit qu'avec la participation, la connivence, de tous les éléments vertueux de l'esprit (GIDE, Journal, 1910, p.310).
En partic. Action de participer à des frais ou à une dépense. Synon. cotisation, écot. Autrefois, (...) je t'aurais demandé de m'aider, puisque c'est ce qu'on peut appeler une bonne action. Je t'aurais demandé quelque chose comme une particpation aux frais (DUHAMEL, Combat ombres, 1939, p.51).
2. Dans le domaine pol., soc. et de la vie associative. Intervention dans les discussions et les décisions touchant l'organisation, la politique générale et l'avenir d'une communauté. Synon. concours. Le Général de Gaulle et le Conseil de Défense de l'Empire estiment qu'aucun accord ne saurait être conclu sans leur participation directe et leur consentement formel, quelles que puissent être les objections que, pour des raisons personnelles, les autorités françaises repentantes ne manqueraient sans doute pas d'élever (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954 p.310). V. cogérer ex.:
2. Le ressort de cette économie est la contrainte —l'information est la chose des classes dominantes. L'autre économie —loin d'être réalisée où que ce soit, mais que des transformations observables interdisent de confondre avec une chimère —reposerait sur l'adhésion et la participation de l'exécutant à l'oeuvre de création collective.
PERROUX, Écon. XXes., 1964, p.451.
3. Action d'avoir part à (un succès, un bénéfice); résultat de cette action.
Spécialement
a) DR. ,,Régime matrimonial (...) par lequel chacun des époux conserve l'administration, la jouissance et la libre disposition de ses biens personnels, sans distinguer entre ceux qui lui appartenaient au jour du mariage ou lui sont advenus depuis par succession ou libéralités et ceux qu'il a acquis pendant le mariage à titre onéreux`` (BARR. 1974).
b) ÉCONOMIE
) ,,Détention d'une part du capital d'une société par un capitaliste (individu, société, banque, État même)`` (COMBE-CUSSET 1974). Participation financière; participation aux bénéfices, au capital, aux résultats. Sixte-Quenin avait mis en cause l'honorabilité du ministre de la guerre, pour sa participation à diverses sociétés industrielles (ARAGON, Beaux quart., 1936, p.433). Les réacteurs de puissance privés, construits sans participation gouvernementale directe, mais avec de nombreux avantages financiers tels que des garanties dans le domaine des combustibles nucléaires (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p.138).
Prise de participation. ,,Achat, par une société d'actions ou de parts d'une autre société en vue de créer des liens durables entre les deux entreprises`` (TÉZENAS 1972). Ces sociétés se sont développées soit par simple absorption des petites entreprises, soit par création de filiales pour l'exploitation de telle usine nouvelle, soit par prise de participation dans d'autres sociétés (Industr. fr. engrais chim., 1, 1954, p.16).
(Titre de) participation. ,,Actions ou parts qu'une société détient en permanence dans le but de contrôler une autre société`` (PHÉL. 1975). La firme motrice peut aussi prendre des participations dans les firmes qui sont ses clientes au sein de la région B; par ces participations, elle peut exercer une pression pour le développement de ses exportations en direction de la région B (PERROUX, Écon. XXes., 1964 p.223).
Société en participation. Société dans laquelle les associés restent occultes et dont seul le gérant est connu des tiers (d'apr. CIDA 1973). Les soussignés forment une société en participation pour l'exploitation de la verrerie du Bousquet (Coopérative ouvrière ds Doc. hist. contemp., 1850, p.197).
) Intéressement des salariés aux fruits ou à la gestion de l'entreprise. Participation des salariés, du personnel; participation aux résultats. M. Blanqui revient à la charge avec son projet de participation de l'ouvrier, et de mise en commandite, au profit du travailleur collectif, de toutes les industries (PROUDHON, Syst. contrad. écon., t.1, 1846, p.164). V. participer A 2 b ex. de ROMEUF t.2 1958.
Participation aux bénéfices. ,,Sommes payées par l'employeur à un salarié proportionnellement aux bénéfices réalisés dans l'entreprise ou dans un secteur de l'entreprise`` (LEMEUNIER 1969). Il expliquait que la mine ne pouvait être la propriété du mineur, comme le métier est celle du tisserand, et il disait préférer la participation aux bénéfices (ZOLA, Germinal, 1885, p.1382). La participation du personnel aux bénéfices a donné lieu à un certain nombre de réalisations, d'ailleurs limitées, la pratique ayant démontré qu'il était préférable d'intéresser les ouvriers au rendement par les primes (BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p.131).
Participation aux fruits de l'expansion. ,,Réserve spéciale qui sera distribuée aux salariés de façon à les faire participer aux bénéfices`` (LEMEUNIER 1969).
c) PSYCHOL. SOC. [En dynamique de groupe] ,,Engagement personnel en tant que membre du groupe pour coopérer et faire progresser d'une part le fonctionnement du groupe comme tel, d'autre part la réalisation de sa tâche et de ses objectifs`` (MUCCH. Sc. soc. 1969).
d) SC. DE L'ÉDUC. ,,Action éducative et pédagogique qui sollicite le concours, l'adhésion de l'enfant, de l'élève dans les processus de formation et d'enseignement`` (LEIF 1974).
B. —[Corresp. à participer B] Fait de participer de quelque chose, de tenir de la nature de quelque chose.
1. PHILOS. [Chez Platon] ,,Rapport que soutiennent les choses sensibles avec les Idées qui en sont le modèle ou paradigme et, d'autre part, les idées entre elles`` (MORF. Philos. 1980). La théorie platonicienne de la participation avait en outre l'avantage de tracer une démarcation nette entre le créé et l'incréé (Théol. cath. t.4, 1 1920, p.1231).
2. THÉOL. CHRÉT. [Chez St Augustin et St Thomas] Mode selon lequel les êtres créés participent de la divinité. La vérité subsistante qu'est Dieu, et que le Christ est venu révéler, et la vérité qu'est ici-bas une participation (MARITAIN, Le Paysan de la Garonne, Paris, 1966, p.134). V. participer B 2 ex. de Gilson:
3. ... toute métaphysique chrétienne requiert l'usage des notions de similitude et de participation, mais leur donne un sens beaucoup plus profond que le Platonisme auquel elle les emprunte, car la matière dont use le Démiurge du Timée n'est qu'informée par des idées auxquelles elle participe, au lieu que la matière du monde chrétien reçoit de Dieu son existence en même temps que l'existence de ses formes.
GILSON, Espr. philos. médiév., 1931, p.100.
3. SOCIOL. ETHNOL. [Chez Lévy-Bruhl] ,,Mode de pensée des peuples archaïques pour qui des êtres très différents sont unis par une communauté mystique de nature et forment un seul et même être`` (MORF. Philos. 1980):
4. Tous [les rapports mystiques que la mentalité des primitifs appréhende entre les êtres et les objets] impliquent une «participation» entre les êtres ou les objets liés dans une représentation collective, c'est pourquoi, faute d'un meilleur terme, j'appellerai «loi de participation» le principe propre de la mentalité «primitive» qui régit les liaisons et les préliaisons de ces représentations.
L. LÉVY-BRUHL, Les Fonctions mentales dans les sociétés inférieures, 9e éd., Paris, 1928, p.76.
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Ca 1175 «action d'avoir part, de participer à» (BENOÎT DE STE-MAURE, Chron. des ducs de Normandie, 26018 ds T.-L.); spéc. a) 1679 comm. entrer en participation dans une compagnie (J. SAVARY DES BRUSLONS, Parfait Négociant, 2e éd., II, 217 ds KUHN, p.161); b) 1694 relig. lettres de participation (Ac.); c) 1846 sociol. participation des salariés à la gestion de l'entreprise (supra), v. aussi GILB. 1980; 2. 1910 sociol. (L. LÉVY-BRUHL, loc. cit.). Empr. au lat. participatio «participation, partage». Fréq. abs. littér.:532. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 468, b) 325; XXes.: a) 325, b) 1493.
DÉR. Participationniste, adj. [Corresp. à supra A 2] Favorable à la participation. Les étudiants participationnistes demandent des garanties (Le Monde, 18 févr. 1969 ds GILB. 1980). []. 1res attest. a) 1932 pol. (Lar. 20e: Membre de l'opposition qui pense que son parti doit participer au pouvoir), b) 1968 sociol. «qui concerne la participation, la gestion commune d'un corps, d'une entreprise» (La Semaine Radio-Télévision, 28 déc. ds GILB. 1980); de participation, suff. -iste.
BBG. —ANTOINE (G.). Liberté, égalité, fraternité. Paris, 1981, pp.159-173.

participation [paʀtisipɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. V. 1170; lat. participatio, de participare.
1 Action, fait de participer (1.) à quelque chose; ensemble des actes, des caractéristiques qu'entraîne ce fait. || « La démocratie (cit. 4) est la participation à droit égal, à titre égal à la délibération des lois et au gouvernement de la nation » (Lamartine). || Notre intime participation à l'existence de la France (→ Circonstance, cit. 6, Valéry). || Participation de l'homme aux réalités supérieures (→ Dépassement, cit.).Acteur qui promet sa participation bénévole, gracieuse… à un gala. Collaboration, concours. || Ne comptez pas sur sa participation. Adhésion, aide. || Il nous a assurés de son entière participation ( Engager). || Les modérés se sont prononcés pour la participation au gouvernement. || Participation des salariés à la gestion de l'entreprise, par l'intermédiaire des comités d'entreprise. || Sa participation au crime n'est pas clairement établie. Complicité, connivence, part (1.). || Participation sociale, à l'activité sociale collective.
1 On sait que Rostopchine a décliné toute participation à l'incendie de Moscou (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. III, p. 211.
2 Nous sommes sérieusement lus et discutés; ces lettres en sont la preuve; il faut en être fiers et ne pas enfouir dans nos tiroirs cette participation du public à notre effort.
Martin du Gard, Jean Barois, II, Le vent précurseur, I.
2.1 (…) il semble que la voie tracée soit réellement celle de l'évolution. En effet (les hommes du XXe siècle) ont la même participation sociale que leurs ancêtres, une participation même considérablement améliorée : par la fenêtre de la télévision et par les lèvres du transistor, ils assistent non pas à une cérémonie villageoise mais aux réceptions des grands de la terre, non plus au mariage de la fille du boulanger mais à celui des princesses (…)
A. Leroi-Gourhan, le Geste et la Parole, t. II, p. 202.
Spécialt. || Participation financière. || Participation aux frais d'une réunion, à une dépense. || Participation des codébiteurs au paiement de leur dette. Contribution. || Participation de moitié dans la constitution du capital d'une entreprise. Apport, mise (de fonds); souscription.
Absolt. Droit de regard des membres d'une communauté sur son fonctionnement. || De la contestation à la participation.
2.2 Selon les lycées, le tableau que me font mes amis est plus ou moins sombre. Mais tous déplorent l'inertie de leur classe, son absence de participation.
S. de Beauvoir, Tout compte fait, p. 233.
2.3 (…) ce qui compte surtout, c'est d'améliorer l'efficacité pédagogique grâce à une révision profonde des rapports maîtres-élèves. Ces rapports doivent être réciproques. Ils impliquent, avec des modalités différentes, selon qu'il s'agit de l'enseignement secondaire ou de l'enseignement supérieur, un partage des responsabilités. Le refus de ce partage serait aussi injustifié qu'est démagogique et stérile l'idée d'opposer à l'autorité universitaire le « pouvoir étudiant ». Il n'y a pas d'autre moyen de préparer aux responsabilités que d'en reconnaître le partage. Mais il serait sommaire de poser en principe que la participation doit être paritaire ou qu'elle doit s'exercer dans tous les domaines.
J. Capelle, recteur à l'Université de Nancy, Un plan d'action pour l'Université, in le Figaro littéraire, 9-15 sept. 1968.
2.4 Pour les dynamiciens américains, la notion de participation est capitale. En suscitant un libre échange de vues au sein du groupe, on permettra à celui-ci d'atteindre le meilleur équilibre.
le Figaro littéraire, Le couple contestation-participation, 9-15 sept. 1968.
2 Action de participer (2.) à un profit; résultat de cette action. || Demander une participation aux bénéfices (cit. 15).Spécialt. (Écon.). || Société à participation ouvrière, celle où les salariés ont droit à une part des bénéfices réalisés par l'entreprise, sans être responsables de sa gestion. Actionnariat (ouvrier).
3 La participation est susceptible de revêtir les formes les plus variées, mais il faut en tout cas qu'elle soit contractuelle, c'est-à-dire qu'elle fasse partie intégrante du contrat de travail (…) Elle est fixée généralement au prorata des salaires, le plus souvent aussi en tenant compte de l'ancienneté.
Charles Gide, Cours d'économie politique, t. II, p. 402.
Dr. comm. || Association, société en participation : « société commerciale… par laquelle deux ou plusieurs personnes conviennent de partager, suivant une proportion convenue, les résultats d'une ou de plusieurs opérations de commerce, accomplies personnellement par l'un des associés… » (Capitant).
4 Les associations en participation sont des sociétés dont l'existence ne se révèle pas aux tiers (…) — Chaque associé contracte avec les tiers en son nom personnel. L'association en participation ne constitue pas une personne morale.
Code de commerce, art. 49.
3 Vx. Le fait pour une chose, de participer de quelque chose.
5 La seule religion chrétienne (…) apprend aux justes, qu'elle élève jusqu'à la participation de la divinité même, qu'en ce sublime état ils portent encore la source de toute la corruption (…)
Pascal, Pensées, VII, 435.
Absolt. Philos. Chez Platon, Rapport des êtres sensibles avec les idées, et des idées entre elles.
Sociol. Mode de pensée, caractéristique des peuples primitifs, selon lequel des êtres, même très différents, présentent entre eux une identité mystique. || Loi de participation, formulée par Lévy-Bruhl (Les fonctions mentales dans les sociétés inférieures).
CONTR. Abstention.
DÉR. Participationniste.
COMP. Coparticipation, non-participation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • participation — Participation. s. f. La part qu on a à quelque chose. La participation aux merites de Jesus Christ, aux merites des Saints, aux prieres des fidelles. la participation aux corps & au sang de Jesus Christ. la participation aux sacrements. la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Participation — Participation, in addition to its dictionary definition, has specific meanings in certain areas.*Participation (decision making), a notion in theory of management, economics and politics *Participation (VR), a notion from virtual reality… …   Wikipedia

  • Participation — Par*tic i*pa tion, n. [F. participation, L. participatio.] 1. The act or state of participating, or sharing in common with others; as, a participation in joy or sorrows. [1913 Webster] These deities are so by participation. Bp. Stillingfleet.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • participation — par·tic·i·pa·tion n 1: the action or state of taking part in something: as a: association with others in a relationship (as a partnership) or an enterprise usu. on a formal basis with specified rights and obligations a loan made directly or in… …   Law dictionary

  • participation — (n.) late 14c., from O.Fr. participation (13c.), from L.L. participationem (nom. participatio), noun of action from pp. stem of L. participare participate, from particeps (gen. participis) partaker, from pars (gen. partis) part (see PART (Cf.… …   Etymology dictionary

  • Participation — Dans le domaine de la gouvernance et de la citoyenneté, la participation désigne des tentatives de donner un rôle aux individus dans une prise de décision affectant une communauté. Cette notion s est appliquée à plusieurs champs distincts. Elle… …   Wikipédia en Français

  • participation — (par ti si pa sion ; en vers, de six syllabes) s. f. 1°   Action de participer. •   Elle [la religion] apprend aux justes, qu elle élève jusqu à la participation de la Divinité même, qu en ce sublime état ils portent encore la source de toute la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • participation — noun ADJECTIVE ▪ full ▪ broader, greater, increased ▪ mass, widespread ▪ We have to improve and increase mass participation in sports …   Collocations dictionary

  • participation — An agreement between lenders to share a commitment to extend funds (if any), the extension of funds, and the credit risk for one or more credit facilities to a borrower. Almost always evidenced by a written agreement. American Banker Glossary The …   Financial and business terms

  • PARTICIPATION — s. f. L action de participer à quelque chose. La participation aux mérites de JÉSUS CHRIST, aux prières des saints, aux prières des fidèles. La participation au corps et au sang de JÉSUS CHRIST. La participation aux sacrements, aux saints… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)